KHAWATER : C’était un certain… Feu M. Azdi_4

D’un cœur LMR, le mardi 8 avril 2014

C’était un certain… Feu M. Azdi

Episode 4 :

 

Et pourtant, nous étions presque 660 par année…..

Ca veut dire quoi au juste 660 ? Oui, une franche mosaïque ethno-culturo-sociale d’enfants loin de leurs parents, ce qui me fait dire que nous étions en situation temporaire d’orphelins. Peut être le terme est assez fort, rude voire même inapproprié. Mais nous manquions énormément d’amour, d’affection et d’attention positive. Parfois, je m’avoue que c’était mérité, car nos tempéraments ne laissaient guère de place à ces choses, pourtant essentielles à tous.

 

A ce stade, force est de reconnaitre que Feu M. Azdi n’avait pas inscrit ce genre de relations sur sa feuille de route. Discipline, rigueur, assiduité et attitude étaient les maitres mots de son agenda. Et ça, franchement, ce n’est pas rien. C’est énorme même. Là, on peut se permettre un petit exercice de comparaison. Pourquoi certains nous témoignaient, bien évidemment à doses homéopathiques, un semblant d’affection, d’attention et d’intérêt, alors que pour d’autres, nous n’étions que des numéros matricules ? Encore une fois, il nous faut revenir à l’évidence : le fait qu’on avait une permission de sortie griffée « Homme de troupe », aux yeux d’une grande majorité de nos encadrants nous étions des pseudo-soldats à qu’il fallait mener la vie dure à volonté. On leur avait pris leur statut, mais nous avec une éducation et une perspective d’avenir meilleur que le leur. Comment voulais-tu qu’ils nous traitent ?

 

Feu M. Azdi n’était pas un cas isolé, mais il faut lui reconnaitre un zèle et un entrain hors du commun. Etait-il obligé d’incarner tout ce que pouvait représenter à nos yeux l’image du mal ? Là, les avis sont partagés, car loin de moi l’idée de cautionner qui que ce soit ou quoi que ce soit. Je veux juste situer le Monsieur dans le contexte d’alors, et les retombées d’aujourd’hui. Un contexte bien difficile et complexe comme j’avais dit. Nous, en vrais soldats en herbe qu’on était, on ne faisait pas de quartier. Lui, faisait tout pour faire échouer nos petits plans diaboliques. Il avait du pouvoir, nous n’en avions pas. Il avait de la crédibilité, nous n’en avions guère. Il avait de l’endurance, nous en avions également, et tu vois, ce n’est pas ce qui a arrangé les choses, bien au contraire. Il avait les moyens pour sévir, nous n’avions que nos larmes. Et finalement pour le boulot qu’il abattait, il avait la confiance et le support du Directeur, nous… Tu rêves ou quoi ? Le Directeur, nous faire confiance ? On était au LMR de Kénitra, pas dans une institution de luxe située dans la banlieue chic de Genève. Alors. On arrête ?

 

Il est des choses qui resteront à jamais du domaine de l’inconnu, enfermées au secret, gravées au fond de nos cœurs et de nos mémoires. Certaines étaient agréables, d’autres moins. Aujourd’hui, la sagesse aidant, nous pouvons revenir à ces souvenirs avec plus de nostalgie, plus de recul, pour essayer de ne garder que les meilleurs et les plus heureux, et en faire le ciment qui nous lie à notre ancien foyer, le LMR.

Alors, par rapport à Feu M. Azdi, le verre à moitié plein ou à moitié vide ?

 

Sans aucune hésitation, à moitié plein.

Sans aucune hésitation, ça a fait du bien.

Sans aucune hésitation, expérience marquante.

Sans aucune hésitation, personne frappante.

Et finalement, et Sans aucune hésitation. Merci M. Azdi.

 

Avais-je mentionné qu’on était 660 matricules par an….. (A suivre)

 

Signé :

1188  

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Darlene Ogilvie (samedi, 04 février 2017 12:44)


    I think that what you published was actually very reasonable. However, think on this, what if you added a little information? I ain't saying your information isn't good, but suppose you added a post title that grabbed folk's attention? I mean %BLOG_TITLE% is kinda boring. You ought to look at Yahoo's home page and see how they create article titles to get people to click. You might add a related video or a pic or two to grab readers interested about everything've got to say. Just my opinion, it could make your blog a little bit more interesting.

  • #2

    Ted Belfield (dimanche, 05 février 2017 12:58)


    Hi there, just became aware of your blog through Google, and found that it's really informative. I'm going to watch out for brussels. I will be grateful if you continue this in future. Many people will be benefited from your writing. Cheers!

  • #3

    Harold Lettinga (dimanche, 05 février 2017 22:50)


    I love it whenever people come together and share opinions. Great site, continue the good work!

  • #4

    Sherlyn Crandall (lundi, 06 février 2017 18:55)


    Hey! This is kind of off topic but I need some help from an established blog. Is it hard to set up your own blog? I'm not very techincal but I can figure things out pretty quick. I'm thinking about creating my own but I'm not sure where to start. Do you have any points or suggestions? Many thanks

  • #5

    Hsiu Mckinney (mardi, 07 février 2017 05:15)


    Hello everyone, it's my first visit at this web site, and article is really fruitful for me, keep up posting such articles or reviews.